PotentialDys
Afin que l'école soit un lieu d'épanouissement pour les élèves à besoins éducatifs particuliers

Sondage Colloque EIP95 2016

Voici les résultats de l'enquête de satisfaction proposée après le colloque EIP95 de Bury du 6 avril 2016. Au pas de l'élaboration d'un nouveau programme, toute l'équipe de PotentialDys  se devait de prendre connaissance des attentes du public afin d'organiser de façon plus ajustée et si possible encore améliorée le prochain évènement de formation qui se déroulera nous l'espérons en 2017 sur le Val d'Oise.
 

1.    Participants du colloque : observations principales

Sur la totalité d’environ 320 participants du colloque, 77 personnes (environ 24 %) ont répondu à l’enquête. Parmi les personnes ayant répondu, les deux groupes les plus représentés étaient les parents d’EIP (46,8 %) et les enseignants (24,7 %). 26 % des répondants appartenant à la catégorie « autres », nous ne pouvons pas savoir de quels groupes d’intérêt ou corps de métier il s’agit (ergothérapeute, orthophoniste, psychomotricien, participation par curiosité ou pour culture personnelle, …). La même personne pouvant appartenir à une ou plusieurs des catégories proposées, les pourcentages présentés ne se sont que très approximatifs.

 

2.    L’organisation du colloque


Une grande majorité des répondants (96 %) était contente de l’accueil réservé aux participants. La majorité des répondants (environ 88 %) était également satisfaite de l’organisation générale du colloque.

Les  améliorations suggérées sont les suivantes :
-    Réduire le temps de mise en route (File d’attente)
-    Des interventions du matin plus interactives
-    Présentation plus spécifique sur les EIP le matin
Plus de 93 % des répondants seraient intéressés à participer à un prochain colloque. 15 % souhaiteraient y animer un atelier.

3.    L’information sur le colloque


La majorité des répondants (31 %) a été informée de l’organisation du  colloque par un établissement scolaire, les autres sources d’informations principales étant un collègue (19,5 %), un(e) ami(e) (19, 5 %) ou une autre source d’information (21 %). Environ 12 % des participants ont reçu l’information via un site internet ou page Facebook, les exemples les plus cités étant PotentialDys et Tribulations d’un petit zèbre.

 

D’autres moyens et/ou cibles de diffusion d’information ont été proposés :
-    Via l’Inspection Académique : directement aux personnels d’établissements scolaires
-    Ecole Talentiel de Vauréal
-    Lycées professionnels
-    Associations de parents d’élèves.


4.    Les ateliers


L’offre d’interventions était suffisante et pertinente selon plus de 90 % des répondants. Les ateliers ont plu aux répondants :
-    Ateliers intéressants et variés
-    Temps de partage réel

Propositions d’amélioration des ateliers :
-    Prévoir un  fléchage, et un  plan des salles
-    Pouvoir participer à plus que deux ateliers
-    Interventions de la matinée remplacées par des ateliers
-    Possibilité de pré-inscription aux ateliers sur internet
-    Davantage de temps et/ou contact après l’atelier
-    Diffusion des coordonnées des intervenants
-    Plus de temps de transition entre deux ateliers
-    Possibilité de diffusion de vidéos en ligne


4.1.    Ateliers de la série 1


Toutes les données concernant les ateliers ne sont pas exploitables, certains répondants n’ayant pas marqué clairement de quel atelier il s’agissait, ou à cause d’une confusion entre le numéro et l’intervenant d’atelier. Les ateliers de la série 1 ont globalement répondu aux attentes des répondants, à la hauteur de 79 %, et ont été pertinents pour 92,5 %.

 

4.2.    Ateliers de la série 2


Les ateliers de la série 2 ont globalement répondu aux attentes des participants à la hauteur de 80 % et ont été pertinents pour 87 %. Les thématiques d’ateliers les plus appréciés étaient ceux des mesdames Bidal, Balitout, Ramecourt et Grand Mougin.

 

5.    Propositions de thèmes pour le(s) colloque(s) à venir

 

Il y a une très forte demande d’interventions concrètes sur comment aider un enfant EIP à aller mieux, à grandir, à se sentir bien dans sa peau…

EIP :

-    Comment gérer les périodes de désinvestissement d'un EIP vis-à-vis de son enseignant en classe ?

-    Comment accompagner un enfant EIP en situation d'échec ou de décrochage scolaire ?

-    Gestion des crises à la maison (frustration, colère...).

-   Comment aider les enfants face à leurs problèmes relationnels, problèmes de sommeil ou de concentration, gestion de stress, leurs difficultés à expliquer leur cheminement, etc. ?

-    Comment les aider à s'aimer, à avoir une bonne image d'eux -mêmes ; comment faire pour faire comprendre sa différence à un EIP sans qu'il ne s'en glorifie ni s'en désole ?

-    Comment aider un EIP à retrouver les connaissances rangées dans les "tiroirs" de son cerveau ; comment l’aider à ne pas se disperser au quotidien ; comment aider les EIP avec TDA(H) ou autres problèmes cognitifs ?

-    L'avenir des EIP : comment aider les EIP-Dys dans leur orientation professionnelle ; comment aider ces jeunes à trouver du sens à leur vie ; comment leur permettre de ne pas souffrir trop de leur différence ?

-    EIP et le concept d'empathie.

-    Profil des EIP filles (sur-adaptation).

-    EIP ado et addictions : comment prévenir et/ou aider ?

Détection de la précocité
-    Une intervention publique de M. Thuron Lagot pour expliquer à un plus grand nombre les profils atypiques d’EIP avec des difficultés scolaires importantes.

-    Précocité visible et détectée par le prisme du développement psycho-affectif plus que par le scolaire.

Pédagogie, techniques
-    L'intégration effective des élèves Dys, en classe et vie scolaire.

-    Un atelier sur ce qui peut être mis en place à l'école ; aménagements "gratuits ou à peu de frais" possibles pour les HP, comme le club de lecture proposé par la CDI documentaliste très impliquée de l'établissement Bury, le club de sciences,...

-    Intervention d’une orthophoniste sur les méthodes qui marchent réellement.

-    Méthodes pédagogiques pour aborder les jeunes en échec scolaire.

-    Suivi des jeunes sortant des écoles à pédagogie alternative (Montessori, Freinet...) ; que deviennent ces jeunes, quels parcours scolaire et professionnel ont-ils après ?

-    Présentation/témoignage d'un jeune et d'un adulte sur les ateliers créatifs "inventions" et "théâtre".

-    Intelligence émotionnelle au travers l'art thérapie ; amélioration de l'image de soi par l'art.

-    Apprendre à apprendre, gestion mentale, varte mentales (heuristiques), sophrologie et autres techniques pour la gestion des émotions.

-    Communication Non Violente.

Neurosciences :
    
-    L'avancée des neurosciences avec les nouvelles découvertes.

-    Etudes scientifiques sur la connaissance du cerveau ; les pathologies qui y sont liées.

Pathologies spécifiques :

-    Autisme Asperger

-    Troubles orthoptiques et rééducation

-    TDA/H

-    Dyspraxie


Pour l’organisation d’un prochain colloque 11 personnes ont proposé leur contribution en tant que conférencier. Et, à cette fin, ont transmis leur possible sujet d’intervention et leurs coordonnées pour être recontactés.


***
« Merci infiniment pour ce rendez-vous annuel que je ne manquerai pour rien au monde ! »

Maman d’EIP

 


Analyse et synthèse des résultats par Mme Haïninnen