PotentialDys
Afin que l'école soit un lieu d'épanouissement pour les élèves à besoins éducatifs particuliers

Conation

Définition :

Ensemble des processus psychiques permettant d'aboutir à l'action, par opposition à cognition, ensemble des processus psychiques permettant d'aboutir à la connaissance.

D'après http://www.cilf.fr

Psychologie différentielle - Interaction cognition / conation

2006-2007.
Christophe Le Dantec

1. Introduction.

La mise en œuvre des fonctions et des processus cognitifs ne se fait pas à l’identique pour tous les sujets. Cependant, on observe régulièrement au niveau des performances, une relative stabilité intra-individuelle intra-tâche. De même, on peut observer une certaine stabilité intra-individuelle inter-tâches (notamment lorsque les tâches sont de nature semblable) alors que la mise en œuvre des fonctions et processus cognitifs ne se fait pas nécessairement à l’identique pour un même sujet
dans ces différentes tâches. Cela tient à un certain nombre de raisons que l’on peut regrouper dans le domaine cognitif et / ou dans le domaine conatif, mais aussi, et c’est là notre centre d’intérêt, dans l’interaction entre cognition et conation.
 
 
 

Conater

Cognition et professionnalisation
Sous la direction de Franc Morandi
 

« Conater » présente l’idée d’un « effort »1, d’un acte cognitif qui donne forme à une réalité et d’une représentation qui est à la fois un acte de volonté (liant corps et esprit) et une attribution « intellectuelle » de propriétés au monde et aux personnes avec qui nous interagissons.

« Conater » désigne à la fois l’acte cognitif et la construction représentative d’une action et d’une réalité. La conation est la modalité des tâches cognitives que nous accomplissons lorsque nous adressons notre esprit au monde, attribuons des logiques à nos actes. C’est également la connaissance que nous pouvons en avoir et que nous pouvons intégrer à un indispensable travail réflexif. C’est à la fois une action « pour soi » et une logique de l’action menée : conater est notre attention pour comprendre, construire un monde avec nos représentations, individuelles et collectives, et pour nous y « situer ». Conater définit ainsi l’activité représentative et ses capacités de réflexivité et de pilotage que nous retrouvons dans l’ « effort » de professionnalisation. Le terme figure également l’enjeu d’une connaissance à l’échelle d’une profession, un regard sur un monde intérieur.

Lire la suite...

Motivation scolaire, auto-détermination, sentiment d'auto-efficacité :

par ZERAIBI Akim - Ingénieur en Sciences de l'éducation

Introduction

L’évocation de la notion du sentiment d’auto-efficacité dans le système éducatif français crée des attitudes variées au niveau des enseignants et des chercheurs. Si le praticien l’exploite pour mieux comprendre les comportements des apprenants. Par la suite, il peut en nier son impact, ou au contraire en tirer toute sa puissance pour être amener à une forme de résignation pédagogique.

Le sentiment d’auto-efficacité, selon Fabien Fenouillet, prend son envol à partir de la doctrine mise en place par Deci sur le sentiment d’auto-détermination et la perception de compétences pour décrire la motivation. Bandura viendra critiquer ces concepts au niveau de leurs positionnement temporel qui serait basé selon lui sur des actions à l’instant T. De ce fait, il va se singulariser et s’appuyer sur ces concepts pour les tourner plus vers une analyse plus prédictive et créer un nouveau concept en s’appuyant sur la théorie de Deci, celui d’auto-efficacité.

Lire la suite...

Mieux comprendre pour mieux agir

par Rolland Viau - Université de Sherbrooke - Canada

 I can tell you how to get a Nobel prize. One condition is to have great teachers.» - Paul Samuelson, prix Nobel en économie

Cette conférence a pour but de réfléchir sur la problématique de la motivation des étudiants à l’université. Dans un premier temps, nous formulerons comme hypothèse que ce problème réside non pas dans un manque de motivation des étudiants à leur arrivée à l’université, mais dans sa diminution tout au long de leurs études. Dans un deuxième temps, à l’aide d’un modèle motivationnel et de données issues de trois études, nous formulerons des hypothèses quant à la baisse de cette motivation. Ensuite, nous examinerons un des facteurs qui agit sur la motivation des étudiants, les activités pédagogiques. Nous proposerons alors des conditions à respecter, rattachées à ces activités, sur lesquelles pourront se fonder les professeurs qui désirent aider leurs étudiants à maintenir leur motivation tout au long de leurs études.

Lire la suite...

home